Une garde robe passe muraille, ce n'est pas trop mon style alors les couleurs sourdes, le gris, noir, marron, bof bof... On pourrait croire que je ne pourrais en porter. Et pourtant, j'aime avoir de ces couleurs basiques pour pouvoir assortir tout un tas d'autres nuances avec mes autres vêtements. Il est assez rare pour moi de porter de l'unicolore ou deux vêtements, bas et haut, unis. J'aime avoir l'un uni, l'autre à motifs. Comme je trouve aussi plus joli de porter un haut près du corps avec un bas ample ou un haut ample avec un bas près du corps. Après, il y a toujours des exceptions à la règle et c'est ça qui fait notre style. C'est tout le charme de la mode, le plaisir de s'habiller, assortir, chercher et trouver de nouvelles associations. Un plaisir renouvelé chaque jour.

        Aujourd'hui je vous présente un sweat-shirt gris. Oui, vous lisez bien! mais.......mis à ma sauce,ça donne ça:

DSC_1277

 

un tissu réversible, à losanges gris clair à points dorés et gris foncé à rayures doréesDSC_1278

DSC_1284

DSC_1281

un rajout de dentelle à l'intérieur du col.

DSC_1282

 

des poignets  volantés avec une touche dorée eux aussi

DSC_1279

 

Ce sweat a failli ne pas voir le jour. en effet, lors de la découpe du tissu je me suis trompée de sens, du coup l'élasticité était en longueur et pas en largeur. Quand je m'en suis aperçue, c'était trop tard. Cela m'a un peu découragée mais j'ai rebondi,il me restait un morceau de tissu, j'ai recoupé le dos dedans (dans le bon sens cette fois) et j'ai cousu tout le sweat avec une marge de couture de 0,5 seulement. Ouf, c'est passé! Reste que le dos et le devant ne sont pas tout à fait pareils comme on peut le voir sur la photo ci-dessous. Je me rassure en me disant que cela ne se voit pas trop...

DSC_1285

CSC_1286

Autre déception: le tissu, acheté sur le salon création et savoir faire comportait deux accrocs. Le prix était pourtant normal...

patron: ottobre automne hiver 2017, sweat handy pocket

tissu:atelier de la création