Me revoilà! Presque tout le mois de septembre j'étais aux Etats-unis. Certains m'ont suivi sur instagram et ont pu suivre mon parcours: plus de 5000km en voiture partant de Los-Angeles. Voici en gros le parcours (les endroits où nous sommes passés ne sont pas tous nommés).

0

Vous imaginez bien que cela fait beaucoup de choses vues! des centaines de photos...

Je vais essayer de retracer notre parcours et donner aussi quelques informations pratiques pour ceux qui souhaiteraient faire le même voyage.

            Personnellement en plus des guides j'aime bien aller voir quelques blogs quand je prépare un voyage, j'accumule les infos, les regroupe et en fais une synthèse cela me permet de ne pas trop louper de choses intéressantes et de ne pas avoir le nez collé dans mes guides pendant le voyage. Quand on passe peu de temps à un endroit c'est indispensable, quand on passe un peu plus de temps on a des moments de liberté, du temps pour le "rien" pour le "laisser voir" . C'est vrai que j'ai une tendance à bien remplir mes journées mais cette fois ci j'ai laissé du temps pour dormir et flâner un peu quand même.

Los Angeles

Nous sommes arrivés l'après midi. Heureusement que nous avions dormi dans l'avion (11h de vol) car le temps de récupérer les valises, la voiture et d'aller à notre air bnb, nous nous sommes couchés au petit matin heure française.

Ce n'est pas l'endroit que nous avons préféré. Je n'avais pas trop préparé cette ville et je l'ai regretté car on aurait peut-être vu des choses plus intéressantes.

Les célèbres étoiles du walk of fame

6

 

L'observatoire de Griffith où nous avons assisté à une conférence très intéressante et drôle donnée par des  scientifiques de l'université sur le système solaire et la question " la vie est elle possible ailleurs?"

8

 

C'est de là-haut qu'on a une vue plongeante sur la ville que l'on voit dans le film "lalaland".

( je n'ai pas dansé)

9

 

le fameux HOLLYWOOD qui m'a fait chanter du Véronique Sanson plusieurs jours.

 

10

 

le musée de l'automobile

21

 

le parc tout près où le bitume naturel affleure. Ceci est une mare de bitume:

20

 

Pour la plage on est allés à Santa Monica mais c'est très moche, enfin pour moi. Beaucoup de monde, le sable est gris sale et le ponton sent le graillon en plus des manèges qui tournent et font du bruit. pour couronner le tout on est arrivés par un chemin qui nous a fait emprunter des escaliers -poubelles et un pont au dessus de l'autoroute.

16

18

Nous dormions dans un air bnb  pas mal situé mais étouffant car il faisait très chaud et il n'y avait pas de climatisation. Ma fibre écolo n'aime pas trop la clim, d'ailleurs on ne l'a plus mise les jours suivants mais je dois avouer qu'à ce moment entre la fatigue , le décalage horaire, mon rhume carabiné et la légère inquiétude que je ressens toujours au début d'un voyage j'en aurais bien mis un peu, cela m'aurait épargné au moins un désagrément.L'autre inconvénient du air bnb est le manque d'interlocuteur. On est arrivés le soir, à l'heure du repas et cela n'a pas été évident de trouver un endroit correct. On n'arrivait pas à fermer la voiture à clef et c'était une voiture que l'on démarre sans mettre la clef, en poussant un bouton et on s'est retrouvés dans une sorte de fast food mexicain entouré de sdf, avec un vigil devant la porte, cela ne rassure pas vraiment! Heureusement que j'étais barbouillée par le voyage car finalement je n'ai pas pu avaler ce que j'avais acheté cela avait l'air trop dégoutant et c'était plein de steack haché (je suis quasi végétarienne).

La suite aura moins de blabla...

et des photos un peu plus chouettes!