Il y a un an je tricotais.(clic) Des sacs et des musettes. Je participais à un projet formidable: la plasticienne "délit maille" avait besoin de petites mains pour son projet dans le cadre du centenaire de la première guerre mondiale: tricoter une armée en laine.La laine c'est dérisoire mais c'est aussi le quotidien, un fil qui relie les femmes restées au foyer et les hommes au front. Cette oeuvre était une commande du musée de la piscine de Roubaix où je suis allée en avril(.clic ) Pour les journées du patrimoine, l'armée s'est déplacée au grand Palais à Paris! Oui!

DSC_0325

C'est donc accompagnée de 3 de mes grands chéris en plus de mon cher et tendre que nous nous y sommes rendus.

DSC_0324

DSC_0338

DSC_0332

 

                                       Le soldat inconnu, un peu flou car derrière une vitrine, lui. Il a la larme à l'oeil comme des personnes vues dans cette expo très émouvante. 

et figurez-vous que la guide, qui savait que j'avais tricoté pour l'expo m'a fait applaudir!J'étais gênée, je ne suis qu'une petite maille dans ce projet.

Nous étions 500 tricoteurs des 5 continents.